N° d'Homologation 9310037
HYDROSOL : une réserve permanente d’eau et d’engrais
Hydrosol est basé sur une méthode brevetée qui permet d’encapsuler les N.P.K., oligo-éléments ou autres adjuvants dans de cristaux polymériques.

Ce procédé d’encapsulation a pour avantage de préserver le fort pouvoir d’absorption et de rétention d'eau des polymères.

Fonctionnement :  par une action physique et technique les polymères HYDROSOL attirent mécaniquement les racines des plantes vers ces réserves permanentes d’eau et de nutriments. 

Mélangé à la terre en proportions variables suivant la nature des sols, Hydrosol modifie les sols pauvres en matière organique, en les transformant au fur et à mesure des cultures, en sols riches et vivants. Le composé polymérique est biodégradable, non toxique et entre en osmose avec le sol et l'environnement.
Composition d'Hydrosol

La spécificité d’HYDROSOL, en plus de son apport hydrique, est d’apporter à chaque type de plante la composition nutritionnelle ou curative la plus adaptée, par conséquence les composants d’HYDROSOL sont modifiés en fonction des cultures demandées et de nombreux paramètres (qualité de l’eau, son pH, le type et l’état du sol, l’hydrométrie, l'ensoleillement, le climat…)

 

L’hydro-rétenteur de base utilisé pour fabriquer HYDROSOL reste toujours le même et il est homologué par le Ministère de l'agriculture français. Les engrais, accélérateurs de croissance, substances curatives et correcteurs de salinité spécifiques sont tous homologués en Europe.


Composition :

 

Granulés polymériques sous forme de cristaux de 3 à 4 mm de diamètre                  

 

Enrichis en éléments fertilisants équilibrés et solubles :

N.P.K. en fonction de l'état des sols et des besoins des récoltes et oligoélément (Bo, Cu, Fe, Mn, Mo, Zn, etc. suivant les besoins agronomiques des cultures) + accélérateurs de croissance

pH neutre entre 6.5 et 7

 

Principales actions :

 

Rétention d’eau et libération lente de l’eau (de 300 à 600 fois son volume initial)

Fertilisant à libération lente

Développement  du chevelu racinaire  

 

Biodégradable et non toxique : le polymère Hydrosol est sensible à l'action des rayons ultraviolets qui, en brisant les liaisons, dégradent le polymère en oligomères (molécules de taille beaucoup plus petite). Il devient ainsi beaucoup plus sensible aux processus aérobies et anaérobies de dégradation microbiologique. Hydrosol, donc se dégrade naturellement dans les sols (jusqu'à 10-15 % par an).

 

 

 

QU'EST- CE QU'HYDROSOL?  DE l'ENERGIE POUR LA VIE VEGETALE
HYDROSOL EST UN SUPPORT DE CULTURE FERTILISANT AVEC RESERVE D'EAU. Il est composé d'un polymère agricole breveté qui, à l'état sec, prend l'aspect d'un cristal translucide d'environ 3 à 4 mm de diamètre. 

A l'intérieur de ces cristaux se trouvent les éléments fertilisants encapsulés dans des chambres polymériques. Ces éléments fondamentaux sont l'Azote (N), le Phosphore (P) et le Potassium (K), auxquels il faut ajouter des oligo-éléments ou d'autres adjuvants spécifiques selon les cultures recherchées. On peut également y adjoindre des produits phytosanitaires, des accélérateurs de pousse et des correcteurs de salinité. 

La particularité du polymère HYDROSOL est son fort pouvoir de rétention des liquides : il peut retenir entre 300 et 600 fois son poids en eau, selon la nature du sol où il est enfoui et la dureté de l'eau qui est à sa disposition.  

Les cristaux Hydrosol absorbent très rapidement un énorme volume d'eau qui se mélange au nutritionnel contenu dans les chambres polymériques et qu'ils restituent très lentement aux végétaux par pompage racinaire. Ensuite, cette restitution continue de s'opérer en fonction des besoins progressifs des plantes lors des différentes phases de leur croissance. 

Les polymères Hydrosol possèdent une élasticité permanente de type "accordéon", ils se gonflent en absorbant l'eau et se rétractent en nourrissant les plantes par pompage racinaire. Ce cycle se répète au contact de la moindre source d'humidité et quelle que soit sa provenance : irrigation, pluie, rosée, humidité naturelle du sol… 

Cet effet d'accordéon assure une aération des terres et une oxygénation permanente des racines, qui se développent sans moisissure. 

La matière contenue dans les polymères garde ses propriétés nutritives grâce aux effets de l'absorption des eaux souterraines (chargées en sels minéraux qui regonflent les polymères) et aux effets chimiques produits par la masse racinaire des plantes soutenues. C'est-à-dire qu'ils se régénèrent   systématiquement pendant une durée de 3, 5 ou 7 ans et se désintègrent biologiquement, passé ces délais.

La matière reste ainsi une réserve constante de nourriture pour les plantes, quelle que soit la nature des sols exploités, les plantes ne sont plus affectées par la sécheresse ou par le manque d'irrigation, (les polymères Hydrosol maintiennent une source permanente d'eau au niveau racinaire).